Biographie

Retrouvez la biographie de notre culture de ceux qui font la culture et l’actualité de la mode!

biographie

AGUILERA DARIO GAZAPO DE

Docteur architecte. Professeur à l’École d’architecture de Madrid, il a reçu de nombreux prix internationaux : «Glass House» en Shinkenchiku, Tokyo, Prix d’Architecture de Zorrozaurre (Bilbao), entre autres. Commissaire et concepteur d’exposition, il publie ses travaux dans des revues et éditions spécialisées et dirige actuellement le projet de parc Gavia à Vallecas. Il est Professeur à l’Universidad Politécnica de Madrid et Coordinateur du Congrès EURAU’08

 

AMEZIANE HOUDAÏFA

Président de l’Université Abdelmalek Essaadi, il est Coordonnateur du Réseau des ENCG, Coordonnateur National de la Commission d’Expertise des Filières (Licence & Masters), Membre de comités de pilotage de plusieurs projets Tempus depuis 2004, Consultant F.A.O (Food and Agriculture organization), Directeur de publication de la Revue Marocaine de Commerce et de Gestion, Membre de l’équipe des experts universitaires arabes travaillant dans le cadre du Programme UNDP/RBAS et Responsable du Master Spécialisé « Logistique et Transport » ENCG Tanger.

ANDREU SYLVIE

Journaliste à France Culture, animatrice de l’émission «Vivre sa Ville» autour des questions du territoire, des paysages, des villes et du vivre ensemble. Prépare une série Envies de villes cet été à France Culture : «Regards amoureux d’experts».

 

ARMEL ALIETTE

Ecrivain, essayiste et critique au Magazine littéraire. Aux éditions Le Passage, elle a publié Le Disparu de Salonique et Le Pianiste de Trieste. Elle est également l’auteur du Voyage de Bilqîs(Autrement, prix Ouest 2002).

ARON DANIEL

Vit et travaille à Paris et à Tanger où, en 1995, il rencontre et photographie Paul Bowles dans son appartement. A son actif, plusieurs expositions tangéroises : « l’Empreinte de Tanger », au Musée de la Kasbah, Tanger 2007. Ses photos ont été publiées dans de nombreux magazines comme Vogue, House & Garden, Harper’s Bazaar (Etats Unis)… Les photos qu’il a réalisées pour des campagnes de publicité internationale ont été récompensées par des jurys Français et étrangers, notamment pour l’image de marque d’Hermès.

AZOULAY ANDRÉ

Né à Essaouira, journaliste, homme d’affaires, politologue et homme politique marocain. Conseiller des Souverains Hassan II et Mohammed VI, il est à l’origine du programme de promotion et de transformation de sa ville natale. Il préside l’Association Essaouira-Mogador et le Printemps Musical des Alizés. Il est Président élu de la Fondation euro-méditarrenéenne Anna Lindh ainsi que la Fondation des Trois Cultures et des Trois Religions basée à Séville. Membre du Groupe de Haut-Niveau des Nations-Unies pour l’Alliance des Civilisations. Il fait partie de l’Académie Royale du Maroc et de l’Académie Royale d’Espagne pour les Sciences Economiques et financières. Commandeur dans l’Ordre du Trône et Commandeur dans l’Ordre de la Légion d’Honneur (France).

BASFAO KACEM

Professeur à la Faculté des Lettres de Casablanca où il est responsable de la filière Métiers du livre, directeur du Centre Universitaire des Enseignements Transversaux, il est chercheur associé au C.N.R.S. Critique littéraire, animateur et co-organisateur de cafés littéraires. Commissaire scientifique de l’exposition “Ecritures du Maroc”. Docteur d’état, il a publié une cinquantaine d’articles et ouvrages collectifs : Imaginaire de l’espace / espaces imaginaires (EPRI-FLSH, Casablanca), Le Maghreb, la France et l’Europe (CNRS éd., Paris), Epreuves d’écritures maghrébines (REMMM, Edisud, Aix).

 

BEAUNE FRANÇOIS

Il est l’auteur d’Un homme louche, paru en 2009 aux éditions Verticales (à paraître en Folio). Parmi toutes ses activités François Beaune a fondé une revue d’art (Louche), un spectacle de cabaret intitulé «Le Majestic Louche Palace» (créé en juillet 2010 aux Subsistances à Lyon), un site de détournement de coupures de presse Loucheactu et soutient vigoureusement le blog d’un certain Jacques Dauphin. Son prochain roman, Un ange noir, paraîtra en septembre 2011 aux éditions Verticales.

 

BEKKARI HANAE

Diplômée de l’Ecole Nationale d’Architecture de Rabat en 1990, ses études sur le terrain partout au Maroc, la font réagir et militer pour améliorer les conditions de vie des plus démunis. Elle continue à travailler avec de nombreuses associations, fondations et auprès de l’INDH, malgré qu’elle exerce à titre privé depuis 94. Ses projets sont nombreux et diversifiés, et comportent une griffe de modernité qui caractérise son style.

 

BELIN PERRINE

En 2000, après des études à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles, elle obtient son diplôme d’architecte avec un projet d’accompagnement de la suburbanisation spontanée, à Valladolid en Espagne. Aujourd’hui, elle exerce son métier d’architecte en liant l’enseignement à la pratique du projet architectural et urbain. Elle collabore à différents projets de sensibilisation à la ville et à l’architecture ; La Ville mode d’emploi : de mon quartier à la mégapole, Gallimard Jeunesse, a été nommé lauréat du Cube d’or de l’Union internationale des Architectes.

 

BEN JELLOUN TAHAR

Né à Fès. L’écrivain, membre du jury Goncourt, chroniqueur mensuel pour Le Monde, fait partie du Prix Apollinaire, du Prix de la langue française. Il est président du Festival de théâtre Francophonies en Limousin et prépare pour 2011 une exposition de ses dessins (« gribouillages ») en Italie. Prix Concourt en 1987 pour La nuit sacrée et prix Impac en 2004 pour Cette aveuglante absence de lumière, il a publié de nombreux romans, recueils de poèmes, essais. Dernières publications aux éditions Gallimard : Beckett et Genet, un thé à Tanger et Jean Genet, menteur sublime.

 

BENCHEMSI RAJAE

Vit à Marrakech, après avoir longuement séjourné en France. Ecrivaine, critique d’art, elle a travaillé sur la littérature érotique française avec Maurice Blanchot. Elle fut journaliste audiovisuel pour une émission politique puis littéraire. Auteur de recueils de poésie et de nouvelles publiés au Maroc, et de deux livres parus en France, Fracture du désir (Actes Sud, 1998) etMarrakech, lumière d’exil (Sabine Wespieser éditeur, 2003). Dernière publication Mon père ouvrage collectif paru en 2007 au Chèvre-feuille étoilée

 

BERRADA-BERCA LAMIA

Professeur de Lettres Modernes, journaliste et écrivain, elle a enseigné plusieurs années en région parisienne. Elle a mené des projets où l’écriture se confronte à d’autres médiums tels que les arts plastiques, la danse, le théâtre, la photographie, donnant naissance à des créations motivées par ses rencontres avec des artistes, -le photographe Stefano Berca-, ou des structures telles que Usine Ephémère, La Maison du Geste et de l’Image… Elle aborde le journalisme et le documentaire pour explorer le réel sous toutes ses formes en prenant en compte la notion de croisement ou de diversité culturelle.

 

BLOCH MURIEL

Elle a publié plus d’une vingtaine de livres, surtout des contes, illustrés et parfois accompagnés de CD. Elle aime raconter en des lieux et pour des occasions particulières, pour une fois et une seule. Elle est déjà venue au Maroc raconter, à deux reprises (Rabat, Kenitra, Casablanca, Marrakech où elle a animé un atelier avec des étudiants). Pour le Salon de Tanger, elle a choisi dans son répertoire éclectique, des contes en villes : d’Afrique, d’Amérique, d’Europe et d’Asie…

 

BOCQUET DOMINIQUE

Diplômé de Sciences-Po, ancien élève de l’ENA, et Chevalier de la Légion d’honneur, il est aujourd’hui Chef du Service Economique Régional à l’Ambassade de France au Maroc. Parmi ses responsabilités antérieures : Conseiller au cabinet de M. Hubert Védrine, Ministre des Affaires étrangères (2000-2002), Ministre Conseiller financier à la Délégation de la France auprès de l’OCDE de 2003 à 2008. Publications : Génération Europe (1989), en collaboration avec Philippe Delleur ; La France et l’Allemagne, un couple en panne d’idées (1996).

 

BOUABID TOURIA

Présidente de l’AMESIP (Association Marocaine d’aide aux Enfants en Situation Précaire), fondatrice de l’École Nationale de Cirque Shems’y à Salé et de Karacena (biennale des arts du cirque et du voyage) à Salé.

 

BOUIGNANE EL MOSTAFA

Est né à Fès. Après une formation de deux ans à l’Ecole Normale Supérieure de Toulouse, il enseigne le français dans sa ville natale. Cinéphile, il a été président du ciné-club Reggab de Fès entre 1997 et 2000. Son premier roman, La Porte de la Chance, est paru en 2006 aux Editions Marsam. En 2010, il a publié son deuxième roman, Des houris et des hommes, aux mêmes éditions.

 

BOZONNET MARCEL

Acteur et metteur en scène, il a joué sous la direction de Victor Garcia, Antoine Vitez et Klaus Michael Grüber, et a monté notamment Molière, Jan Fabre et Pasolini. Sociétaire de la Comédie-Française, il a ensuite dirigé le Conservatoire supérieur national d’art dramatique puis la Comédie-Française. Il a mis en scène et interprété en solo depuis 2002 La Princesse de Clèves. En 2006, il fonde sa compagnie Les Comédiens voyageurs pour laquelle il met en scène Gavroche, rentrons dans la rue d’après Antonin Artaud et Victor Hugo et en 2010 Baïbars, le mamelouk qui devint sultan.

 

DANTO RICHARD

Formé au story-board il y a une dizaine d’années par Bernard Deyriès et Pascal Morelli, il travaille sur la plupart de leurs séries au sein du studio Story. Il rejoint ensuite le studio Gangster, société dirigée par Charlie Sansonetti et Pascal Morelli. Cette collaboration se développera au fil des années pour la réalisation de Corto Maltèse, long métrage d’animation produit par Ellipsanime, et la co-réalisation la série TV. Depuis 4 ans, il travaille comme premier assistant réalisateur de Norman Leblanc, sur la série Chasseurs de Dragons saison 1 pour Futurikon, sur Witch saison 2 pour Sipanimation.

 

DAOUD ZAKYA

D’abord journaliste à la radio marocaine avant d’être correspondante au Maroc de Jeune Afrique. En 1966, elle est rédactrice en chef de Lamalif, jusqu’à l’interdiction du titre en 1988. De 1989 à 2001, elle contribue à plusieurs publications françaises notamment Maghreb-Machrek, Arabies et Le Monde Diplomatique. Elle est l’auteur de nombreux livres consacrés au Maghreb, à l’émigration et au féminisme. Aux éditions Atlantica-Séguier deux ouvrages, Abdelkrim, une épopée d’or et de sang(1999) et Gibraltar, croisée de mondes, Gibraltar, improbable frontière (2002). En 2011 : La Diaspora marocaine en Europe.

 

DECQ ODILE

Architecte, elle crée l’agence ODBC à Paris en s’associant avec Benoît Cornette. La construction de la Banque Populaire de l’Ouest et d’Armorique à Rennes (livrée en 1990), en collaboration avec Peter Rice pour la façade, leur vaut une reconnaissance internationale, couronnée par une dizaine de prix. En 1996, leur agence reçoit le Lion d’or de la Biennale d’architecture de Venise et, en 2001, obtient la réalisation de l’extension du Musée d’art contemporain de Rome. Odile Decq mène une activité d’enseignement dans diverses écoles d’architecture de renommée internationale, notamment à la direction de l’Ecole Spéciale d’Architecture.

DEVAL FRÉDÉRIC

Frédéric DEVAL est diplômé de l’I.E.P. de Paris et de l’Université Paris II. En 1988, à la suite de sa rencontre avec le compositeur Maurice Ohana, il monte des projets musicaux internationaux, et dirige la Fondation Européenne des chemins de St Jacques de Compostelle. Il rejoint en 1998 la Fondation Royaumont où il est Directeur de programme. Il crée depuis 2000 des programmes sur la transculturalité et l’interconnexion des cultures musicales. Auteur d’essais :Royaumont est le seul lieu au monde où Buenos Aires est à vingt mètres de Téhéran, (2005); De Lorca à Ohana, llanto por Ignacio Sanchez Mejias, Actes Sud 1989 et 1992; Le Flamenco et ses valeurs (1989).

DIGNE JEAN

Longtemps directeur de l’AFAA, il est aujourd’hui professeur coordinateur maîtres compagnons à l’Université Paris 8., Président du Musée de Montparnasse à Paris, Fondateur de l’Espace Krajberg autour de l’Art et l’environnement, Président de l’Association Nationale « Hors les murs » pour le développement des arts de la rue et des arts de la piste : enjeux artistiques, enjeux urbains. Il est également fondateur, directeur de publication, du magazine Strada pour la création hors les murs.

 

DJEMAÏ ABDELKADER

D’origine algérienne, vit en France depuis 1993. Il est l’auteur d’Un été de cendres, Sable rouge, 31, rue de l’Aigle et a été nommé Chevalier des Arts et des lettres. Ses romans Camping, prix Amerigo-Vespucci 2002, Le Nez sur la vitre et Gare du Nord, sont disponibles en Points. Il anime de nombreux ateliers d’écriture dans les établissements scolaires et en milieu carcéral, qui ont donné lieu à une quinzaine de livres.

 

DUTORDOIR SANDRINE

Expérience professionnelle très riche mais toujours articulée autour de la promotion culturelle. Elle a été chargée de la relation presse et de la promotion du plus important festival international de courts-métrages, le LA Shorts Fest, travaille actuellement dans une maison de production à Paris et au sein des Editions Gallimard Jeunesse pour la promotion de l’ensemble des titres du catalogue et de leurs auteurs.

ELALAMY YOUSSOUF AMINE

Professeur universitaire, il a organisé des expositions au Maroc et à l’étranger. Parmi ses livres : Un Marocain à New York ; Les clandestins (Prix Grand Atlas 2001) ; Paris mon bled ; Le Journal de YAE ; Miniatures ; Tqarqib Ennab (en dialecte marocain). Après Rotterdam (avril 2009), Rabat (juin 2009) et Copenhague (décembre 2009), son œuvre originale, romanesque et plastique, Nomade poursuivra son voyage à Berlin puis à New York sous la forme d’une installation littéraire géante. Avril 2011 : Oussama mon amour aux éditions La croisée des chemins.

FAKHAR YOUNÈS

Luthiste, compositeur natif de Tanger, a participé à de nombreux festivals : il a donné des concerts lors du Festival des musiques sacrées et du Festival de la culture soufie à Fès, au Festival Tanjazz et des Nuits de la Méditerranée à Tanger, et au Festival de la musique arabe à Bruxelles. Lauréat de plusieurs prix et récompenses, entre autres celui du meilleur prix d’interprétation de Beethoven au luth en Espagne, il est actuellement directeur général d’une société de production musicale et artistique, professeur de solfège à Tanger et Asilah, et membre de diverses associations culturelles nationales et internationales.

FERHATI JILALI

Réside dix ans à Paris, où il fait des études de lettres puis de sociologie, et participe aux activités de l’Université Internationale. Il réalise deux courts métrages avant de faire son premier film, et contribue au projet collectif «Cinq films pour cent ans» (1995). Longs métrages :Une brèche dans le mur / Charkhun fi-l hâ’it (1978), Poupées de roseau / Araïs min qasab (1981), La Plage des enfants perdus / Shâtiu al-atfâl al-mafoûdin (1991), Chevaux de fortune / Kuius al-has(1995), Tresses (2000), Mémoire en détention (2004). Dès l’aube (2010) obtient le Prix du meilleur scénario au festival de Dubaï.

FETTAKA SIMOHAMMED

Artiste pluridisciplinaire (cinéma, vidéo, graphisme, photographie et composition musicale) formé à La femis (Paris) et travaille à la Cinémathèque de Tanger. Il est également Fondateur et Directeur Artistique du Festival Cinéma Nachia.

GARÇON JOSÉ

Journaliste indépendante, ex-responsable de la rubrique Maghreb au quotidien françaisLibération. Après avoir beaucoup travaillé sur le Proche-Orient, elle s’est consacrée au Maghreb et à l’Algérie. Elle collabore aujourd’hui à plusieurs journaux et revues spécialisées et a notamment coordonné Le drame algérien, un peuple en otage, un ouvrage collectif publié aux Editions La Découverte.

GOLDBERG ITZHACK

Itzhak Goldberg est maître de conférences en histoire de l’art, à l’université Paris X-Nanterre. Il a publié Jawlensky ou le visage promis, éd. L’Harmattan, coll. Ouvertures philosophiques, 1998 ; Marinette Cueco et le Land Art, Le Cercle d’Art, 1998 ; La Sculpture moderne, co-édition Centre Georges Pompidou – éditions Scala, décembre 1995 (en collaboration avec Françoise Monnin). Il contribue à de nombreux catalogues et des revues artistiques parmi lesquels Beaux arts magazine.

HIMMICH BENSALEM

Actuel ministre de la culture, philosophe et romancier, Bensalem Himmich est professeur de philosophie à l’université de Rabat et auteur d’œuvres littéraires et philosophiques (en arabe et en français). Il est lauréat du Prix Naguib Mahfouz (2002), du Prix Sharjah-UNESCO (2003) pour l’ensemble de son œuvre, et Prix Grand Atlas 2000…Intellectuel engagé, Bensalem Himmich est membre de plusieurs organisations culturelles internationales. Il milite en politique et dans le domaine des droits humains. Etre en vie : et autres fragments (2010) est son dernier ouvrage.

ISSALY BRUNO

Né en 1969. Depuis son plus jeune âge, aime dessiner. Après des études de dessinateur maquettiste et de technicien en film d’animation, travaille dans plusieurs studios comme character designer puis devient storyboarder sur des séries telles que w.i.t.c.h. , code lyoco, les minijusticiers, Lou, commandant Clark et actuellement les minijusticiers 2.

JALLAL MOHAMMED

Ingénieur d’état Génie Civil de l’École Mohammadia des Ingénieurs , Master de l’ESTP en Maîtrise d’ouvrage et Gestion immobilière, après un grand parcours de responsable territorial dans le Domaine de l’habitat et d’urbanisme, il occupe le poste de Directeur Général de la Société d’aménagement Al Omrane Chrafate dédiée au projet de la ville nouvelle Chrafate conçu pour accompagner le développement de la région Tanger-Tétouan, du port Tanger Med et de l’implantation de zones franches industrielles qui accueilleront des grandes industries et leurs sous-traitants.

JAMET SUZANNE

Directrice d’Agence de Communication Culturelle et ancienne directrice adjointe de la rédactionLa revue Groupe Jeune Afrique.

JUNOD PONSARD, NATHALIE

Artiste française, elle travaille avec la lumière, crée des dispositifs lumineux et des installations. Elle a participé à des expositions et manifestations d’art contemporain internationales : Inde (1989), Hong Kong (1998), Biennales d’arts visuels à Singapour, 1ère Nuit Blanche de Paris (2002) et 1ère Nuit des Musées à Paris (2005) remportant divers concours, cf. œuvre de lumière sur la fontaine de la place André Malraux à Paris. Elle a exposé dans des musées nationaux : Singapore Art Museum (2001/2002), Bauhaus Dessau Foundation (2004), Centre Georges Pompidou, Paris (2005). Elle est enseignante à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs et à l’Ecole Spéciale d’Architecture de Paris.

KERANGAL MAYLIS DE

Editrice pour les Éditions du Baron perché elle a longtemps travaillé avec Pierre Marchand aux Guides Gallimard puis à la jeunesse. Elle signe aux Éditions Verticales deux romans, Je marche sous un ciel de traîne (2000) et La Vie voyageuse (2003) et un recueil : Ni fleurs ni couronnes (2006) dont l’une des nouvelles a été adaptée au cinéma. Son roman Corniche Kennedy(2008), fut sélectionné pour de nombreux prix. Chez Grasset : avec François Bégaudeau, Xavier de La Porte, Arno Bertina, etc: Le sport par les gestes (2007). Consécration en 2010 : Naissance d’un pont obtient le Prix Médicis.

LACASA CARLOS BAZTÁN

Architecte principal à l’École d’architecture de Madrid (1974). Coordinateur général de l’aide pour la création au ministère de la Culture de la Ville de Madrid, il a travaillé dans le domaine de la gestion culturelle publique et a géré des projets parmi lesquels : le Musée National d’Art Romain, le musée d’Altamira, et à Madrid, le projet de Théâtres canal. Il est coordinateur général du Soutien à la création dont dépendent des projets comme la construction et la gestion des abattoirs de Madrid. Il a enseigné et donné des conférences dans 20 pays en Europe et en Amérique.

LE GUILLOU PHILIPPE

Agrégé de lettres modernes, docteur ès lettres, il a présidé le jury de l’agrégation de lettres modernes de 2006 à 2009. Il est actuellement Doyen de l’inspection générale des lettres au Ministère de l’Education Nationale. A publié romans, récits et essais, parmi lesquels Le dieu noir(1987), La rumeur du soleil (1989), Le passage de l’Aulne (1993), Les sept noms du peintre (1997),Le roi dort (2001), Les marées du Faou (2003), La consolation (2006), Fleurs de tempête (2008), Le bateau Brume (2010). Il a consacré trois livres à Julien Gracq, et vient de publier L’intimité de la rivière aux éditions Gallimard. Prix Méditerranée 1990 pour La rumeur du soleil et prix Médicis 1997 pour Les sept noms du peintre.

 

LEÓN JUAN MIGUEL HERNÁNDEZ

Docteur architecte. Professeur à l’École Supérieure d’architecture de Madrid, a occupé des postes officiels à Madrid. Il est actuellement directeur de l’École d’architecture, président de la Círculo de Bellas Artes. Parmi ses œuvres majeures : la rénovation arbre Pardo – Recoletos (Madrid), Musée de Ceuta – barrage de réadaptation Realesly Château Musée historique – à Cadix. Il est chercheur principal du Groupe de recherche de l’UPM «paysage culturel» et président du Comité d’organisation EURAU’08.

 

LETORT BRUNO

Guitariste chevronné et orchestrateur, son inspiration est large comme en témoigne «Fables électroniques» (2001) mêlant sons électroniques ou concrets à ceux de l’orchestre symphonique. En 2004, il enregistre un opus discographique «E(a)st», fruit de nombreux voyages dans les pays de l’Est européen. Sa démarche a toujours visé la pluridisciplinarité, mêlant la danse, le théâtre, le cinéma. En 2011, il se penche sur la correspondance de voyage de Rimbaud, créant un hörspiel, «Semelles de vent».

 

MAGNIER BERNARD

Journaliste, il travaille avec Radio France Internationale et dirige la collection «Afrique» aux éditions Actes Sud. Il collabore avec le Centre National du Livre, le Centre Georges Pompidou ou le théâtre Le Tarmac de la Villette. Programmateur du festival « Littératures métissées » d’Angoulême. Parmi ses publications : L’Afrique Noire en Poésie (1986) ; La Parole Nomade (1995), une anthologie de 37 poèmes francophones ; Poésie d’Afrique au Sud du Sahara (1995) ; J’écris comme je vis (2000), entretien avec l’écrivain Dany Laferrière ; ou encore La Poésie Africaine(2005), anthologie illustrée pour jeunes lecteurs.

 

MELLOUK MUSTAPHA

Professionnel de l’Audiovisuel, ex Directeur Général de Medi1Sat, a plus de 20 années d’expérience dans le management des chaînes de télévision, 2M puis AlJazeera Children’s Channel et enfin Medi1Sat. Intervenant international sur le thème Médias et Développement, il est membre de plusieurs associations et comités actifs dans le domaine de l’audiovisuel au Maroc et à l’étranger. Diplômé de l’ESCP. Il est l’actuel président de l’Association du Grand Casablanca Carrière Centrales. Après avoir participé activement à l’élaboration d’un plan d’action pour réhabiliter la Médina, il est nommé en Août 2010 par SM le Roi Mohammed VI, membre du Comité de Pilotage du Projet de Réhabilitation de l’Ancienne Médina de Casablanca.

 

MEUDAL GÉRARD

Journaliste, critique littéraire à Libération de 1982 à 1996, collabore au Monde des Livres depuis 1996. Traducteur de Joseph O’Connor, Norman Mailer, Salman Rushdie entre autres, il intervient régulièrement dans de grands événements littéraires, nationaux et internationaux.

 

MILLER CATHERINE

Directrice de Recherche au CNRS et sociolinguiste de formation, elle a travaillé sur des questions de sociolinguistiques urbaines au Soudan et en Egypte, en particulier sur l’impact des processus d’urbanisation sur les pratiques langagières et les affiliations identitaires des groupes migrants. Elle a dirigé l’ouvrage collectif Arabic in the City (2007) et a participé, entre autres, à l’ouvrage Cairo Cosmopolitan. Rattachée au Centre Jacques Berque depuis Mai 2008, elle travaille sur l’évolution de la culture urbaine marocaine et les pratiques médiatiques.

 

MOLATO KHALID

Architecte D.P.L.G., il a notamment réalisé le Siège de la Société Générale Marocaine de Banques à Casablanca 31.000,00 m2 ; Lauréat du concours de l’Institut Français à Rabat ; Lauréat avec Mme ODILE DECQ du concours de la Gare Maritime de Tanger Med. Œuvre en cours : l’Université Internationale de Rabat UIR 100.000,00 m2

 

MONGIN OLIVIER

Directeur de la revue Esprit depuis 1988, éditeur au Seuil puis chez Hachette, vice-président du syndicat de la presse culturelle et scientifique, membre du comité de rédaction de la revue Urbanisme, enseignant à l’Ecole nationale du paysage de Versailles. Publications parmi d’autres : une trilogie des passions démocratiques au Seuil (La peur du vide, La violence des images, Eclats de rire), Vers la troisième ville ? Préface de Christian de Portzamparc, Hachette, La Condition urbaine. La ville à l’heure de la mondialisation (Seuil), à paraître : La ville des flux chez Fayard.

MULOT LAURENT

Après des études de sociologie puis en Arts plastiques à Panthéon –Sorbonne, il se jette dans la fabrication d’objets inutilisables, puis dans la sculpture. Expert en photographies râtées, parutions, expositions, collections, il réalise des installations dans lesquelles le visiteur peut reconstituer une fiction documentaire où les protagonistes, filmés, enregistrés, photographiés, jouent leur propre rôle : Middle of Nowhere, prolifère depuis 2001 à partir d’un endroit réputé pour être au milieu de nulle part : CooK en Australie du Sud. En 2011, Middle of Nowhere, s’intéresse plus au Temps avec le projet « Augenblick » mené avec les physiciens du CERN à Genève et les habitants du territoire du plus grand accélérateur de particules du monde…

 

NAJI JAMAL EDDINE

Fondateur titulaire de la Chaire Unesco en « Communication publique et communautaire » (Rabat), Président du « Centre de la liberté de la presse dans la région Mena » (CMF MENA). Coordinateur général du débat national sur « Médias et Société » lancé au Parlement en Janvier 2010. Auteur entre autres de Les Droits de l’Homme dans la presse marocaine (2004); Les TIC, nouvelles opportunités pour les médias au Maghreb (2005) ; Citoyens et Media, Guide pratique pour un dialogue entre citoyens et médias (2006); Le journalisme maghrébin au féminin (2007) ; Médias et Société civile dans le monde arabe : manuel de formation sur les médias communautaires (2008).

 

NAJI SALIMA

Architecte DPLG, et Docteur en anthropologie, diplômée du Laboratoire de Troisième cycle Arts, Esthétiques Sciences et Technologies de l’Image de Paris VIII, plasticienne, elle est l’auteur de plusieurs ouvrages de référence sur les architectures vernaculaires du Sud Marocain. Elle a organisé l’exposition itinérante « Architecture des oasis, vitalité d’un patrimoine en danger ».

 

N’SONDE WILFRIED

Ecrivain, Wilfried N’Sondé est aussi musicien et vit à Berlin. Il est l’auteur du remarqué Le Coeur des enfants léopards (2007, Prix des Cinq Continents de la francophonie et Prix Senghor de la création littéraire) qui a bénéficié de plusieurs adaptations théâtrales et du roman Le Silence des esprits (2010).

 

OBALK HECTOR

Critique d’art et archiviste, il est l’auteur de la série documentaire «Grand’Art» diffusée par Arte (7 épisodes à ce jour). Il écrit régulièrement dans Elle et Le Monde Magazine. Il travaille depuis une dizaine d’années à une encyclopédie raisonnée des détails de la peinture.

 

PEETERS BENOIT

Écrivain et scénariste, il est notamment l’auteur de Lire la bande dessinée (Champs-Flammarion),Hergé, fils de Tintin (Champs-Flammarion) et Écrire l’image, un itinéraire (Les Impressions Nouvelles). Avec le dessinateur François Schuiten, il développe depuis 1983 la série Les Cités obscures, dont quinze albums sont parus chez Casterman, ont reçu de nombreux prix et ont été traduits dans une dizaine de langues. Benoît Peeters a publié, aux éditions Flammarion, la première biographie du grand philosophe Jacques Derrida, ainsi que Trois ans avec Derrida, les carnets d’un biographe.

 

PICOULY DANIEL

Publie son premier livre La Lumière des Fous en 1991, des titres policiers (Nec, Les larmes du chef) et des romans Le Champ de Personne, Prix des Lectrices de ELLE 1996 et L’Enfant léopard, Prix Renaudot 2000, il abandonne l’enseignement et publie entre autres, Fort-de-l’eau, Le cœur à la craie, La treizième mort du Chevalier, Un beau jeudi pour tuer Kennedy, 68 Mon Amour(Grasset). Il invente pour la jeunesse la série des Lulu Vroumette qui donne lieu à un dessin animé. Mars 2011 : La Nuit de Lampedusa, 3ème volet de sa trilogie historique autour du chevalier de Saint-Georges, Albin Michel. Président de jurys et membre de plusieurs prix littéraires, il anime depuis 2009 «Café Picouly» chaque vendredi soir sur France 5.

 

PIERSANTI GILDA

Née en Italie, elle vit en France depuis de nombreuses années. Philosophe, traductrice en italien de Baudelaire, Barbey d’Aurevilly, Balzac, Verlaine ou Richepin, elle a été commissaire de plusieurs expositions à Rome. Depuis 2003, elle se consacre à l’écriture de romans noirs, et notamment à la série policière intitulée Les Saisons meurtrières. Le premier volet de Rouge abattoir, sera adapté pour la télévision, sur France 2. Le sixième volet des Saisons meurtrières, intituléRoma enigma est paru fin 2010.

 

PLACE FRANÇOIS

Il a étudié l’expression visuelle à l’Ecole Estienne, avant de se lancer dans l’illustration. Son talent fut révélé dans la collection documentaire Découverte Cadet chez Gallimard Jeunesse pour laquelle il réalise ses premiers dessins, avant d’en écrire les textes. Il travaille pour l’audiovisuel, la presse d’entreprise, la publicité et l’édition. Il n’a guère pris le temps de voyager jusqu’à présent, mais il se promène avec plaisir dans les vieilles gravures, les dessins et les peintures de tous les pays et de toutes les époques, pour de merveilleux tours du monde.

 

POQUET THIERRY

Développe au sein d’Eolie Songe un projet de théâtre musical. Avec des compositeurs contemporains, il tisse aux sons instrumentaux et électroacoustiques des récits de vie, textes d’auteurs de théâtre ou encore de poètes. De 2000 à 2008, il est formateur au Centre National des Arts du Cirque à Châlons en Champagne, puis enseigne au sein de l’Académie Fratellini. Il participe, en tant que dramaturge, coréalisateur et coordinateur artistique européen, au projet Culture 2000 : St Kilda, the island of the birdmen, qui a reçu l’Award du « Best Traditional Event » en 2008 à Glasgow.

 

RICCIOTTI RUDY

Architecte et ingénieur, Grand Prix national de l’architecture, Rudy Ricciotti est représentatif de cette génération d’architectes qui allient puissance de création et culture constructive. Basé à Bandol, il s’affiche comme le militant du combat contemporain sur des terres minées par le régionalisme néo-provençal. Auteur de réalisations marquantes en France, comme le Centre Chorégraphique National d’Aix-en-Provence, il a su gagner une stature internationale : passerelle pour la Paix à Séoul, Philharmonie de Postdam, Palais des Festivals de Venise. Il est président des éditions Al Dante.

 

RIDAY MOHAMED

Après les cours particuliers de guitare et de luth suivis chez des musiciens de renommée internationale, il est sollicité pour donner, à son tour, des cours de guitare classique au Conservatoire National de la ville D’El Jadida en compagnie de Azzedine Montassere professeur de luth et compositeur, actuel directeur de l’Orchestre National de Rabat, El HALOUI professeur de violon et actuel pensionnaire du même orchestre.

 

SADOUK ABDALLAH

Vit et travaille à Saint-Ouen-Paris et à Casablanca. Licencié d’arts plastiques Paris1-Sorbonne, il est lauréat de l’Ecole Nationale des Beaux-arts de Tétouan et de l’Ecole Nationale supérieure des Arts Décoratifs. Depuis 1985 il a plusieurs expositions à son actif au Maroc et en France. Son œuvre a été choisie pour l’exposition du Salon à la galerie Delacroix de l’Institut français.

 

SALLENAVE DANIÈLE

Normalienne, universitaire, écrivain, elle est membre du jury de plusieurs prix littéraires, dont le Femina. Elle est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, romans, essais, récits de voyage, pièces de théâtre. Les portes de Gubbio (1980), (prix Renaudot), La vie fantôme (1986) aux éditions POL. Aux éditions Gallimard : Les trois minutes du diable (1994), Viol (1997), La Fraga (2005). Parmi ses essais : Le don des morts (1991), dieu.com (2003), Castor de guerre (2008), Nous on n’aime pas lire(2009) et La vie éclaircie (2010). Elle a reçu en 2005 le Grand Prix de littérature de l’Académie Française pour l’ensemble de son oeuvre. Elle tient une chronique hebdomadaire aux Matinales de France-Culture. Vient d’être élue à l’Académie Française.

 

SATURNO CAROLE

Après des études d’histoire urbaine et de sociologie, elle a édité et écrit plusieurs guides de voyages. Premiers livres destinés aux adolescents, parus chez Gallimard Jeunesse. Enfants d’ici, parents d’ailleurs : Histoire et mémoire de l’exode rural et de l’immigration en France, (automne 2005). En 2007, La ville mode d’emploi. De mon quartier à la mégapole, écrit avec Perrine Belin obtient le Prix Cube d’or de l’Union internationale des Architectes. En 2010, elle écrit les chapitres consacrés au centre et au sud du continent américain, dans un documentaire, L’Amérique.

 

SCHUITEN FRANÇOIS

A l’atelier bande dessinée de l’Institut Saint-Luc, il rencontre Claude Renard avec qui il réalise deux albums : Aux médianes de Cymbiola et Le Rail. Depuis 1980, il travaille avec Benoît Peeters à la série Les Cités obscures, albums traduits dans une dizaine de langues. Dessinateur d’affiches, sérigraphies et timbres-poste, il a collaboré à la conception graphique de plusieurs films. Il a réalisé de nombreuse scénographies dont la ville imaginaire, Le Musée des Ombres et le pavillon A Planet of visions de l’Exposition Universelle d’Hanovre. Grand Prix de la ville d’Angoulême pour l’ensemble de son œuvre.

 

SCHWARTBROD ALEXANDRA

Journaliste et romancière, elle travaille depuis 1994 à Libération. Elle a été correspondante à Jérusalem de 2000 à 2003, avant de devenir à Paris, chef du service Terre, puis chef du service Economie. Elle a publié plusieurs essais et documents avant son premier roman, Koutchouk (2000). Au retour de Jérusalem, elle a publié en 2003 Balagan, un roman policier dont l’intrigue se passe dans la vieille ville durant la dernière Intifada : Prix du polar de la SNCF 2003. Après deux autres romans policiers dont les principales héroïnes sont Paris et Naples, elle a publié en 2010 Adieu Jérusalem, qui a remporté le Grand Prix de Littérature policière 2010.

SKALI FAOUZI

Docteur d’Etat en anthropologie, ethnologie et sciences des religions ; écrivain, spécialiste du soufisme et Président du Forum international « Une âme pour la mondialisation ». Créateur du Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde, Membre du Groupe des Sages pour le dialogue des peuples et des cultures dans l’espace euro-méditerranéen, Membre du World Faith and Development Leaders, Fondateur et Président du Festival de Fès de la Culture Soufie, Membre du directoire de l’association «Culture Resource» pour la promotion de la culture dans les pays arabes et Directeur Général du Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde. Publications : Jésus dans la tradition Soufie : nouvelle version (2004) ; Saints et Sanctuaires de Fès (2007).

 

TAMER KHALID

Metteur en scène et Directeur artistique, il crée, adapte, produit et met en scène des spectacles depuis 1998. En 2006, Les Soldats Inconnus création collective en hommage aux Tirailleurs Africains. En 2007, il crée le festival des arts de la rue « Awaln ‘art » rencontres internationales artistiques en places publiques, à Marrakech et dans les villages de la Province Al Haouz (Maroc). Parallèlement il crée le Festival des « Voix de Bamako » au Mali. En 2010, il met en scène Profils Atypiques, une co-production France-Québec-Maroc, sur des textes de Nadège Prugnard, Koffi Kwahulé et Louis-Dominique Lavigne.

 

TCHAK SAMI

Après une licence de philosophie obtenue à l’université de Lomé, il arrive en France en 1986 pour des études en sociologie et obtient son doctorat à la Sorbonne (Paris V). Il écrira La Prostitution à Cuba. Communisme, ruses et débrouilles (préfacé par l’écrivain cubain Eduardo Manet). La découverte du Mexique puis de la Colombie va influencer ses choix littéraires. Depuis son romanHermina en 2003, tous ses livres se passent dans une Amérique latine «imprécise» qui fait beaucoup penser à l’Afrique. En 2004, Grand prix littéraire d’Afrique noire, pour l’ensemble de ses œuvres.

 

TORGUE HENRY

Compositeur et sociologue, Henry Torgue mène en parallèle musique et recherche. Il est directeur du laboratoire CNRS/MCC «Ambiances architecturales et urbaines» à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble. Ses recherches portent sur deux domaines : la culture sonore au quotidien et l’imaginaire des espaces urbains contemporains.

 

TROPEANO ROGER

Président de la «Fédération Nationale des Communes pour la Culture», Président du réseau «Les Rencontres», association des villes et des régions de la Grande Europe pour la Culture, fortement impliqué depuis sa création avec l’ensemble des villes candidates au titre de Capitale européenne de la culture. Roger Tropéano a été Délégué à la culture et aux relations culturelles internationales au sein du Parti Socialiste (France) pendant de nombreuses années. Spécialiste des relations culturelles internationales, il participe à ce titre à de nombreuses conférences en Europe et au-delà.

 

VILLARD MARC

Marc Villard, né en 1947 à Versailles, a étudié à l’Ecole Estienne. En 1981, il signe le scénario du film Neige et fait paraître plusieurs romans situés à Barbès: Rebelles de la nuit, La porte de derrière, Rouge est ma couleur, Coeur sombre, La guitare de Bo Diddley. Il a publié 400 nouvelles et collabore régulièrement à Jazzman et Tango.

 

WEBER OLIVIER

Ecrivain, grand reporter (Prix Albert Londres) et ambassadeur itinérant. Président du Prix Joseph Kessel, il est notamment l’auteur du best seller Le Faucon afghan, La Mort blanche etLa Route de la drogue. Son dernier ouvrage est un roman sur Cervantès et les pirates de Méditerrannée, Le Barbaresque (Flammarion). Pour ses reportages et ses livres, il a séjourné avec une vingtaine de mouvements de guérillas et a couvert une quinzaine de conflits, notamment en Afghanistan, au Cambodge, en Irak et en Birmanie. Ses récits de voyage, essais et romans, couronnés par plusieurs prix littéraires, ont été traduits dans une dizaine de langues.

 

HACHIMI ALAOUI NADIA

Ancienne journaliste, de formation économique, Nadia Hachimi Alaoui a été rédactrice en chef du Journal hebdomadaire, correspondante du quotidien français Libération et a animé durant quatre ans le magazine économique Eclairages sur la chaîne 2M. Depuis 2009, NHA est directrice des Relations Institutionnelles à l’Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *